En cours d’écriture du 2ème roman « ou la vie sauvage »
écriture 2ème roman

« On dirait qu’on méditerait ». Colloque fictif sur la méditation en période de confinement.

Parce qu’en fiction, on peut se croiser, se toucher sans risquer de participer à la propagation du virus.

Parce que cette crise sanitaire peut nous permettre de nous intérioriser davantage et de mettre en évidence des réalités qu’on oublie trop souvent.

Parce que nous avons peur, nous nous sentons isolés et nous avons besoin de sang-froid et même de joie !

Je lie mes deux passions : écriture et méditation-yoga.

Petits textes spirito-philosophico-médico-comicos (Emilie Bonnafous-Armengol, en retrait social)

Episode 1

Episode 2

Episode 3

Episode 4

Episode 5

panorama droit